Le Métier de Conseiller Principal d’Education

Le métier en quelques mots

Les conseillers principaux d'éducation contribuent à l’action éducative dans le second degré sans pour autant enseigner. « L'ensemble des responsabilités exercées par les conseillers principaux d'éducation se situe dans le cadre général de la « vie scolaire » qui peut se définir ainsi : placer les adolescents dans les meilleures conditions de vie individuelle et collective et d'épanouissement personnel. (…) Ils organisent la vie collective, hors du temps de classe, en étroite liaison avec la vie pédagogique de l'établissement. Ils assument les contacts avec les élèves sur le plan individuel et collectif. » (Circulaire 82-482 du 28 octobre 1982).

Leurs responsabilités sont définies par cette circulaire comme recouvrant trois domaines :

  • Le fonctionnement de l'établissement : responsabilité du contrôle de la ponctualité et de l’assiduité, permettant le traitement des situations d’absentéisme ; organisation du service des assistants d’éducation, impliqués notamment dans la surveillance et toute autre mesure propre à assurer la sécurité des élèves ;
  • La collaboration avec le personnel enseignant : échanges d'informations avec les professeurs sur le comportement et sur l'activité de l'élève : recherche en commun de l'origine de ses difficultés et des interventions nécessaires pour lui permettre de les surmonter ; suivi de la vie de la classe, collaboration dans la mise en œuvre de projets ;
  • L'animation éducative : contacts directs avec les élèves sur le plan collectif (classes ou groupes) et sur le plan individuel (comportement, travail, problèmes personnels) ; organisation des temps de restauration et de loisirs (d’internat le cas échéant); organisation de la participation des élèves à la vie de l’établissement, et plus particulièrement à travers leur représentants élus (formation des délégués élèves).

Dans ces trois domaines, l'action éducative du conseiller d'éducation et du conseiller principal d'éducation implique le dialogue avec les parents ou toutes personnes qui assument des responsabilités à l'égard de l'adolescent.

Les différentes facettes du métier exigent des compétences de pilotage et de régulation d’un service (service Vie Scolaire dont le CPE est le responsable), des capacités organisationnelles, des aptitudes à la communication et à la médiation, ainsi qu’une disposition à travailler en équipe.